Cuisine,  Eclairage

Comment organiser l’éclairage dans la cuisine?

L’éclairage de la cuisine doit suivre des règles claires. Nous divisons la pièce en zones, ainsi nous concevons un éclairage avec différentes fonctions et caractère cela pour avoir un meilleur effet dans une cuisine confortable et ergonomique dans laquelle les tâches ménagères deviennent un plaisir.

Éclairage dans la cuisine… les nouvelles règles

L’approche de l’éclairage dans la cuisine a radicalement changé. Il y a seulement une douzaine d’années, nous mettons souvent à une seule lampe principale avec une ampoule à haute puissance, et voilà la cuisine est bien éclairée, mais de nos jours, nous concevrons l’éclairage dans la cuisine, suivant les principes de l’ergonomie, nous trouvons des points d’éclairage plus petits et plus pratiques ce qui facilite considérablement notre travail en cuisine et notre déplacement dans la pièce, ainsi on distingue trois différents types d’éclairage:

  • Eclairage central et général;
  • Eclairage de tâche;
  • Eclairage décoratif.

Faut-il installer des plafonniers dans la cuisine?

L’éclairage de plafond dans la cuisine n’est qu’une option possible – mais vous devez admettre qu’il est très confortable. La lampe fixée au milieu de la cuisine éclaire toute la pièce, mais au lieu d’une seule lampe principale, nous pouvons choisir un plafonnier suspendu avec une paire de points d’éclairage qui reprendront le rôle d’éclairage de la cuisine rajoutant à cela des spots halogènes ou des lampes LED, ce qui nous permet de concevoir l”éclairage centrale de toute la pièce avec un esprit plutôt décoratif.

Grâce à l’ éclairage suspendu pour la cuisine , nous pouvons facilement localiser les ingrédients dans le tiroir et cuisiner.  Donc les plafonniers dans la cuisine sont primordiales à moins que nous disposions des appliques ou  d’éclairage de cuisine sous les armoires et étagères , c’est-à-dire des lampes montées au-dessus du plan de travail.

Éclairage montée au-dessus du plan de travail, au-dessus de l’île ou au-dessus de la table – lequel choisir? 

Le plan de travail est l’un des endroits les plus importants de la cuisine. Il doit être confortable et fonctionnel, confortable et sûr! L’éclairage au-dessus du comptoir de la cuisine peut être sous forme de LED ponctuelles ou linéaires. Si nous décidons de points de lumière, arrangez-les tous les 40 à 60 cm pour éclairer uniformément l’espace de travail.

Pour les cuisines en îlot , nous avons plus de place pour éclairer la cuisine. En fonction de son utilisation prévue (zone de stockage supplémentaire ou peut-être un endroit pour préparer les repas?) Nous pouvons la mettre en œuvre à l’aide d’une hotte avec luminaires intégrés, lampes suspendues ou LED montées dans un plafonnier suspendu.

Le style de la cuisine est largement influencé par l’éclairage de la table, où nous prendrons nos repas en famille. Si nous avons prévu une table pour 2 à 5 personnes, il faut placer une seule lampe au-dessus de la table. Cependant, si la table est plus grande, il faut positionner deux ou trois lampes suspendues. Nous les accrocherons à une hauteur telle qu’elles ne dérangent pas les personnes  assises (50-80 cm; l’ampoule ne doit pas être au niveau des yeux, mais au moins à un niveau de plusieurs centimètres au-dessus des têtes des personnes assises), en plus, choisissez un abat-jour opaque pour que la lumière ne dérange pas dans les yeux.

Quel éclairage pour la cuisine: chaud ou froid?

Si la pièce est baignée de soleil pendant la majeure partie de la journée, la lumière froide fera bien l’affaire. Cependant, si la cuisine est plutôt utilisée sous un éclairage artificiel (par exemple quand il n’y a pas de fenêtre), cherchons des lampes fluorescentes qui fournissent une lumière chaude, sinon nous refroidirons encore plus l’intérieur.

N’oubliez pas qu’une cuisine confortable est une cuisine bien éclairée. Réfléchissons attentivement à la manière et aux solutions pour obtenir le meilleur effet.